mercredi 4 septembre 2013

Dur de vivre parmi les humains...

Vu sur le port de la Turballe, en sortant de voiture, ce Goéland juvénile fait un dur apprentissage de la vie, sa maman n'a pas eu le temps de lui apprendre comment éviter les pièges tendus par les humains...il faut dire que les humains ont beaucoup d'imagination:



Il restait sur le parking malgré les passants, pas du tout farouche (photo prise à 1m, avec mon téléphone) et passait son temps à essayer d'extraire le hameçon bien planté dans son dos (en apparence). Probablement a-t-il compris que quelqu'un allait l'aider à s'en sortit? ce qui fut le cas...Il y a des bons chez les humains , heureusement!

7 commentaires:

Joop Zand a dit…

Hello Monique and Daniel

Thanks for your nice coment on my blog,
i appreciate that very much.

this one on your blog is also a lovely one.

Greetings, Joop

Philippe Bullot a dit…

Hélas la bêtise et la cruauté sont trop présentes dans notre monde !

Nathalie Santa Maria a dit…

Heureusement oui, il y a du bon dans certains !
Quelle horreur humaine.....

Noushka a dit…

Heureusement que certains oiseaux (et animaux en général) savent "demander" de l'aide...
Une histoire qui finit bien!
Bises et à bientôt!

Monique et Daniel a dit…

Merci à tous pour passer de temps en temps sur notre blog!

Louise a dit…

Est-ce vous qui avez ôté l'hameçon ? :)

Monique et Daniel a dit…

Merci Louise pour votre passage sur ce blog!
Non ce n'est pas moi, au moment ou j'essayais de penser à une solution pour l'immobiliser, deux pêcheurs qui l'avaient aperçu avant moi, arrivaient avec du matériel pour neutraliser le bec, et après un peu d'effort, ils ont réussi à le libérer. Celui-ci se souviendra des hommes...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...