lundi 30 septembre 2013

Comme pour casser les noix

Serions nous capables d'en faire autant?
Les Goélands argentés, Larus argentatus (et probablement les autres aussi...) pour ouvrir les coquillages récalcitrants, ont une technique infaillible, ils prennent de la hauteur avec l'objet dans leur bec et laissent tomber, puis vont contrôler le résultat au sol; si ce n'est pas suffisant, ils recommencent l'opération:





2 commentaires:

Noushka a dit…

Haha!
Ils ont du voir les gypas en faire autant avec les os!!!
Les oiseaux sont bien plus ingénieux qu'on ne l'imagine!
Belles images, Daniel!

David Gascoigne a dit…

I have seen this behaviour many times with numerous species. The most successful, it seemed to me, were Kelp Gulls in southern Chile.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...