jeudi 19 juillet 2012

La gorgebleue à miroir, Luscinia svecica, famille au grand complet

Complément à notre article du 8 Avril 2012 sur la gorgebleue à miroir, Luscinia svecica


Le hasard fait quelquefois bien les choses, nous avons pu observer deux adultes Gorgebleue à miroir, Luscinia svecica, faisant des aller-retour entre deux masses de végétation, le bec chargé de nourriture à l’aller, et le bec vide au retour…
Conclusion : leur nid n’était pas bien loin, il faut avoir de bons yeux pour le localiser, il était bien caché au sol dans un creux de végétation séchée, les oisillons attendant en silence le retour des parents…
Pour figer les scènes présentées ici, il a suffi de positionner le tripode proche du nid, mais en arrière par rapport aux oiseaux, et d’attendre :

 Pour plus de confort, n'hésitez pas à passer en mode diapositive, en cliquant sur une photo.

 


Les photos ci-dessus représentent le mâle, à l'approche du nid; date: 11 Juillet 2012
Ci-dessous, à la même date,  la femelle, qui elle aussi participe au nourrissement. On parvient même à connaître le menu de leur repas...


 Ci-dessous, le nid, au sol bien  enfoui dans les aiguilles de pin, sèches, et son contenu, les oisillons, photographiés à deux dates différentes:


 Photo du dessus  datée du 11 Juillet 2012, et au dessous, les mêmes le 16 Juillet 2012. Ils n'ont visiblement pas été dérangés par les feux d'artifice du 13 et 14 Juillet...
Nous souhaitons qu'ils prennent leur envol bientôt, et qu'ils nous reviennent l'année prochaine!


Note : l'espèce de gorgebleue à miroir, Luscinia svecica que nous avons en presqu'île de Guérande est une sous-espèce baptisée La gorgebleue de Nantes,  Luscinia svecica Namnetum.

7 commentaires:

Gil Carlos Sintes a dit…

Es un Ruiseñor pechiazul.
Que suerte poder fotografiarlo.
Felicidades y saludos.

Noushka a dit…

For-mi-dable!!
J'en rêve mais il n'est pas chez moi!
C'est dans la presqu'île de Guérande que tu l'as photographié?
Quel beau reportage et quelles belles photos!
Bravo!!

Monique et Daniel a dit…

Merci pour vos commentaires!
Oui Noushka, c'est dans les marais salants, de Guérande, il adore ces zones humides salines!
Il vient nicher ici dès le mois de Mai, et passe l'hiver en Espagne ou plus au sud encore.
Il est assez facile à photographier car il est curieux, et "vient voir ce qui se passe",
et il aime poser, un peu comme le rougegorge...

Antonio Puigg a dit…

Bonitas fotografias del pechiazul,una de mis aves favoritas.Un saludo

Miguel Rodríguez a dit…

Salut!

J´ai vu vôtre blog et je dois dire que l'aime beaucoup.

Cordialement de Salamanque.


Miguel.

http://elornitoblog.blogspot.com.es/

Monique et Daniel a dit…

Merci Antonio, et Miguel,
revenez souvent, en ce moment il me manque de la matière!

pascaline a dit…

Bravo pour ce petit reportage,les photos sont superbes !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...