dimanche 27 novembre 2011

Notre faisan de colchide, Phasianus colchicus

Avons revu notre faisan de colchide, Phasianus colchicus, il aurait bien résisté aux journées de chasse...Cependant, il m'a semblé qu'il boitait assez sèrieusement, et les dernières photos font apparaître le pourquoi;
âmes sensibles s'abstenir... aurait-il échappé à un chien? ou à un renard? la vie sauvage est dure pour certains:




5 commentaires:

Maria de Suède a dit…

Belles photos, je me souviens des faisans que j'ai vus en Suède, où j'ai grandi, près de la capitale suédoise, Stockholm. J'aimais randonner dans les forêts suédoises, avec ma chienne Sarabi.

J'aurais dû prendre mon appareil photo avec moi, j'ai vu une famille de lynx et les élans, un beau mâle avec sa couronne, magnifique, si jamais je retourne en Suède, je vais commencer à photographier la faune suédoise... Je rend visite à ma famille chaque année...

Mais j'espère que je pourrai m'installer dans la région des Deux-Sèvres, La Charente-Maritime...

J'espère que vous allez bien !

Chris a dit…

Comme tu le dis,ce sont les aléas de la vie sauvage... Jolies images!

Monique et Daniel a dit…

Merci à vous deux!

Noushka, a dit…

Bravo pour les photos!
Dommage pour cette blessure, il ne fera pas long feu en croisant rapace ou renard affamé.
Hélas la plupart sont des Faisans lâchés avant la chasse, et peu survivent d'une année sur l'autre. Ils ne sont pas armés pour se défendre contre tous leurs prédateurs en hiver.
Notre nature devient de moins en moins "naturelle", c'est bien triste!

online bildbearbeitung   a dit…

Il ya tant d'éléments sucrés à votre mise en page. Mon oeil garde en sautant d'une chose à l'autre et ils sont tous attacher ensemble pour une telle page de sucré! Merci pour le partage!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...